6 FAÇONS D’IMPRESSIONNER UN RECRUTEUR A VOTRE PROCHAIN ENTRETIEN

L’ENTRETIEN !

 Ce n’est pas toujours voire jamais évident de se sentir à l’aise en entretien face à un recruteur pour la simple et bonne raison que vous seriez prêt à vendre votre sœur pour avoir ce job alors que lui, il a le pouvoir de déterminer votre sort. Du coup, on se sent vite en position d’infériorité avec un degré de confiance en soi inférieur au niveau de la mer. Voici quelques tuyaux pour vous sentir plus sereine et sure de vous …

  1. « Connais-toi toi-même »

Il est étonnant de voir combien les gens hésitent sur ce qui est censé être évident – vous êtes juste en train de parler de vous ! Regardez le CV que vous avez préparé pour l’entretien, repensez aux projets les plus importants que vous avez mené ; ce que vous avez aimé ou non dans vos différents jobs ; les défis que vous avez relevés …. Soyez prêt à expliquer tous les détails « sommaires » – pourquoi vous avez quitté telle boîte, pourquoi vous avez bifurqué vers cette voie, … Vous trouverez cet entretien nettement moins angoissant si vous êtes capable de justifier tous les choix que vous avez fait dans votre vie professionnelle.

  • 2. Connaître l’impact que vous avez eu

Une des meilleures façons d’impressionner un recruteur est de quantifier l’impact que vous avez eu dans vos postes précédents. Les recruteurs veulent entendre parler de ce que vous avez fait et comment vous l’avez fait, mais l’impact de votre travail est également important. Soyez prêt à répondre à des questions concernant des résultats. Cela permet au recruteur de savoir que vous êtes en mesure de suivre un projet du début à la fin.

  • 3. Utiliser votre expérience

Parlez de votre expérience en démontrant en quoi cela vous aidera pour le poste auquel vous postulez. Parlez des défis que vous avez surmontés et expliquez-en quoi vous pourriez vous en servir dans l’entreprise et comment vous pourriez utiliser vos compétences pour répondre à ces exigences.

Cela nécessite bien sûr de vous informer au préalable et de bien décortiquer l’offre d’emploi à laquelle vous avez répondu.

  • 4. Avoir une conversation

On voit trop souvent l’épreuve de l’entretien comme un interrogatoire mais en réalité, c’est – ça devrait être – une discussion entre deux personnes qui apprennent à se connaître pour voir si leurs intérêts convergent. Tout comme un premier rencard, si vous voulez que ça marche durablement, il faut être honnête et naturel dès le début. Si vous arrivez donc à vous détacher de cette conception d’interrogatoire et que vous parvenez à parler naturellement avec votre recruteur, il n’en sera qu’impressionné et reconnaissant (parce-que lire entre les lignes, ce n’est pas non plus simple pour les recruteurs).

  • 5. Poser les bonnes questions

Alimentez la conversation en posant des questions qui ajoutent une vraie valeur à l’entretien comme par exemple, ce que le recruteur attend de ses collaborateurs, des compétences souhaitées – aussi bien professionnelles qu’humaines -, … Ces questions doivent pouvoir vous éclairer sur le job à pourvoir et dans un même élan, montrer au recruteur l’intérêt que vous portez à cet entretien.

  • 6. Parler de la culture d’entreprise

Partager les valeurs de l’entreprise est capitale pour s’y sentir bien à long terme. Enquêtez sur cette culture d’entreprise avant de vous rendre à l’entretien. Grâce à une meilleure compréhension de la culture de l’organisation, vous serez en mesure de fournir de meilleures raisons de vous choisir.

REJOINDRE AJ SUR TELEGRAM

 Télécharger l'Application Android

 

Laisser un commentaire