CONCOURS DIRECT POUR LE RECRUTEMENT DE DEUX CENT (200) ELEVES SAPEURS-POMPIERS DONT CENT-QUATRE-VINGT (180) GARÇONS ET VINGT (20) FILLES

Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants informe le public de  l’ouverture au titre de l’année 2018 d’un Concours direct pour le recrutement de deux cent (200) élèves sapeurs-pompiers dont cent-quatre-vingt ( 180) garçons et vingt (20) filles pour les besoins des Forces Armées Nationales.

I : CONDITIONS DE CANDIDATURE

Peut prendre part au dit concours, tout candidat burkinabé des deux sexes, âgés de 20 ans au moins au moment du dépôt des dossiers de candidatures et de 23 ans au plus au 31 décembre 2018, titulaire du Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE) et ayant fréquenté la classe de 4ème des lycées et collèges.

Ainsi sont concernés, les candidats nés entre le 31 décembre 1995 et le 31 décembre 1998.

Les fonctionnaires en activité dans la fonction publique ainsi que les élèves fonctionnaires en formation dans les centres et écoles de formation professionnelle ne sont pas autorisé à concourir.

Tout contrevenant aux conditions de candidature s’expose à des sanctions conformément aux textes en vigueur.

II : COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature est composé comme suit :

  • Une demande manuscrite timbrée à 200f adressée à Monsieur le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, datée et signée du Candidat comportant son adresse exacte ainsi que son numéro de téléphone ;
  • Un certificat de nationalité burkinabè ;
  • Un bulletin de casier judiciaire n°3 datant de moins de 3 mois ;
  • Trois extraits d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu datant de moins de trois ans ;
  • Une photocopie légalisée de la CNIB ;
  • Une photocopie légalisée du CEP ;
  • Un certificat de scolarité attestant que le candidat a fréquenté la classe de 4ème des lycées et collèges ou une classe équivalente ;
  • Un CV détaillé indiquant au moins le cursus scolaire et universitaire ;
  • Un certificat de visite et de contre visite datant de moins de 3 mois timbrée à 300f délivré par un médecin chef militaire ;
  • Un certificat de non grossesse délivré par un médecin chef militaire pour les candidats de sexe féminin.

III : RECEPTION DES DOSSIERS DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidatures sont reçus aux périodes, jours, heures et sur les sites ci-après.

Périodes : Mardi 03 au vendredi 20 juillet 2018

Jour de réception : du lundi au vendredi

Heure de réception : de 8h30 à 12h30 et de 14h à 16h30 mn

Sites de réception : Casernes des sapeurs-pompiers à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Banfora, Koudougou, Ouahigouya, Boromo, Kaya et Koupèla sur présentation de la Carte Nationale d’Identité Burkinabé et de l’original du CEPE ou de tout diplôme équivalent.

Tout dossier non conforme ou incomplet sera rejeté.

IV : DEROULEMENT DU CONCOURS

Le concours se déroulera dans le centre unique de Ouagadougou selon les étapes suivantes :

PREMIEREMENT : Des épreuves sportives d’admissibilité comprenant les disciplines ci-après citées qui se dérouleront du mardi 07 au vendredi 10 aout 2018.

Pour les garçons :

-3000 M ;

-100 M ;

-Flexions des bras.

Pour les filles :

-1500 M ;

-80 M ;

-Flexions des bras.

La participation à toutes les épreuves sportives est obligatoire et les dispenses ne seront pas acceptées. Toute moyenne générale inférieure à 10/20 est éliminatoire.

DEUXIEMEMENT : Des épreuves écrites d’amissibilité qui se dérouleront le samedi 25 aout 2018 portant sur :

-Le français (dictée suivie de questions de compréhension du texte) 01h30mn ;

-Les mathématiques (opérations + problème) 02Heures ;

-La connaissance générale d’une durée d’01h30mn.

La participation à toutes les épreuves est obligatoire. Toute moyenne générale inférieure à 07/20 est éliminatoire.

Les lieux du déroulement des épreuves écrites seront communiqués ultérieurement

Les candidats se présenteront sur les différents terrains de sport et dans les salles de concours munis de leur CNIB et du récépissé d’inscription.

L’appel se fera à 6heures

NB: 

Tout candidat se présentant après le début d’une épreuve ne sera pas admis en salle de composition.

L’admission définitive des candidats ne se fera qu’à l’issue de la visite médicale d’aptitude et de l’enquête de moralité.

Tout état de grossesse constaté pendant la visite médicale d’incorporation ou au cours de la formation entraine la radiation des effectifs de l’armée.

DESCRIPTIF COMPLET ICI

Suivez nous sur facebook

Téléchargez l’application AJ

Laisser un commentaire