6 CONSEILS POUR CONCILIER VIE PRO ET VIE PERSO

D’après une enquête réalisée en juin 2014, la capacité de concilier vie pro et vie perso est le critère n°1 pris en compte dans le choix d’un poste, devant l’intérêt du travail lui-même ! C’est dire combien ce point est important pour chacun d’entre nous. Mais avec nos vies de plus en plus speeds et compliquées, le challenge est de taille. Alors, dans ce contexte, quelles sont les bonnes pratiques pour nous permettre de vivre plus harmonieusement ?

Voici nos 6 conseils pour vous y aider :

1- Récupérez un maximum de temps

Pour concilier au mieux vie pro et vie perso, la première chose à faire est d’optimiser son temps autant que possible. Cela ne signifie pas de courir sans arrêt pour faire un maximum de choses, mais de dépenser utilement chaque minute de votre temps. Pour cela, il faut d’abord s’efforcer de bien prioriser ses tâches afin de réserver son temps à ce qui a vraiment de l’importance et éviter de se disperser. Eliminez alors le superflu et restez centré(e) sur l’essentiel. N’hésitez pas ensuite à déléguer ce qui peut l’être, ce sera autant de temps économisé. En plus si vous le faites à bon escient, vous rendrez servir au délégataire autant qu’à vous-même. Enfin, débarrassez-vous de tous ces « voleurs de temps » que représentent les interruptions intempestives (innombrables mails, appels téléphoniques, visites inopportunes,…), les réunions à rallonge, la procrastination, etc. Faites-leur barrage autant que possible en planifiant à l’avance votre activité et en sachant dire non le cas échéant. Une fois tout ce temps récupéré, vous aurez considérablement allégé votre emploi du temps et il vous sera beaucoup plus simple de bien le répartir entre vie pro et vie perso.

2- Utilisez les nouveaux outils à bon escient

Nous disposons aujourd’hui de formidables outils nous aidant à marier vie pro et vie perso, et il serait dommage de ne pas en profiter. Les solutions de mobilité qui nous permettent de rester joignables à tout moment et en tout lieu ou de télétravail qui nous permettent de transporter son bureau avec soi, autant de facilités offertes par les nouvelles technologies qu’il faut savoir mettre à profit. Mais une fois de plus, tout est question de maîtrise et de dosage. Bien utilisés, ces outils seront vos meilleurs alliés pour concilier vie pro et vie perso en vous apportant une flexibilité sans précédent dans votre organisation. Mal utilisés, ils seront au contraire générateurs de contraintes supplémentaires qui ne feront que compliquer les choses… Alors pour n’en garder que le meilleur, il vous faut réussir à garder le contrôle sur ces nouvelles pratiques pour les mettre au service de votre organisation et non l’inverse. Pas toujours évident.

3- Intégrez vie pro et vie perso

Le mot concilier vient du latin « conciliare » qui signifie réunir. Autrement dit, on ne peut espérer concilier vie pro et vie perso sans accepter de les intégrer l’une avec l’autre. Tout l’enjeu est d’ailleurs de parvenir à les imbriquer sans que cela se fasse au détriment de l’une ou l’autre de nos vies. Pour cela, décloisonnez votre temps et adoptez une organisation agile vous laissant la possibilité de juxtaposer des tâches pro et perso de manière souple. Vous pourrez alors prioriser beaucoup plus librement vos tâches en étant guidé(e) uniquement par leur importance et leur échéance respectives. Vous gagnerez ainsi en réactivité et en efficacité tant sur le plan professionnel que personnel et aurez la satisfaction de pouvoir faire d’abord ce qui est important pour vous. Le hic, c’est que cette intégration mutuelle vie pro/vie perso nécessite de faire évoluer les mentalités, notamment au sein des entreprises. Car, curieusement, si ces dernières acceptent bien volontiers de nous voir travailler en dehors des horaires classiques, il leur est visiblement moins facile de nous laisser prendre du temps pour notre vie perso sur les heures dites ouvrées…

4- Fixez des limites à la flexibilité (et respectez-les)

Attention, même si vous avez intérêt à adopter un mode agile qui mêle vie pro et vie perso, il ne faut pas pour autant tout mélanger. Le risque en effet est de finir par ne plus distinguer l’une et l’autre de ces vies et alors de ne plus se consacrer suffisamment ni à l’une, ni à l’autre. Or il y a un temps pour tout et il est important d’être à ce que l’on fait au moment où on le fait. Pour réduire ce risque, le plus simple est de fixer quelques limites à votre flexibilité. D’abord, alterner des tâches pro et perso ne signifie pas accepter de les réaliser simultanément, en mode multitâche. Les règles d’efficacité s’appliquent tout autant dans ce cas et on ne traite toujours qu’une tâche à la fois, quelle qu’elle soit. Ensuite, pour maintenir un bon équilibre entre vie pro et vie perso, vérifiez régulièrement que leur intégration mutuelle fonctionne équitablement dans les 2 sens, et réajustez si besoin. Enfin, pour vous assurer de rester centré(e) à 100% sur ce que vous faites aussi bien dans le cadre professionnel que personnel, n’hésitez pas à sanctuariser certains moments en faisant exception à votre flexibilité. Choisissez de préférence des moments importants tels que ‘la mise au point du lundi matin’, les vacances en famille, les sorties en couple,… Vous pouvez même prévoir des ‘coupures technologiques’ pour être sûr(e) de ne pas vous laisser tenter 😉

5- Jouez à 4 mains

Il n’est vraiment pas simple de concilier vie pro et vie perso, alors on n’est pas trop de 2 pour y arriver ! En effet, il serait dommage que dans un couple, chacun gère cette difficulté de son côté sachant qu’en plus certains sujets sont en commun (enfants, loisirs, maison, tâches administratives,…). La solution est alors d’organiser cet équilibre à 2 et de se coordonner pour être plus efficace. Cela permet notamment de mieux prioriser et répartir les tâches communes, de s’informer et tenir compte des obligations et contraintes de chacun, ou sur un autre plan, de se dépanner plus facilement l’un l’autre en cas de besoin. Autre avantage de cette coordination, l’assurance de faire correspondre les temps réservés à 100% à sa famille en évitant de se retrouver en décalage l’un par rapport à l’autre…

6- Gardez du temps pour vous

Vie pro, vie perso, et vous dans tout ça ? Pour préserver son équilibre et vivre bien, il faut aussi savoir prendre soin de soi. De toute façon, négliger cet aspect finirait par ébranler tout l’édifice de votre vie, pro et perso confondues. Pour éviter d’en arriver là, réservez des moments rien que pour vous, aussi bien dans le cadre professionnel que personnel. Aménagez-vous des moments de détente, d’évasion, de décompression. Par exemple, faites une pause régulièrement en sortant prendre l’air, en reprenant une lecture, ou en faisant de l’exercice. Si vous préférez quelque chose de plus consistant, organisez-vous à l’avance et planifiez des plages de temps libre dans la semaine. Quelle que soit la méthode utilisée, l’objectif est toujours le même : prendre le temps de souffler et de se ressourcer 🙂

Laisser un commentaire